LE JONGLEUR

Jongleur inimitable, salut!… Loin ne tu escamotes bien la vie! Fanette mourait, submergée par l’amour dans son grand lit de volupté. Sa face fiévreuse aux…

Share

LE LAURIER

–Si j’avais rencontré Apollon, je ne me serais pas changée en figuier… –En laurier? –Cela ne fait rien… «La possession à distance. Mais y a-t-il…

Share

L’ÉVENTAIL

C’est un éventail magique… Ce petit objet se change en femme à a prière d’un homme de bonne volonté, voilà tout. Il alla chez Pascase.…

Share

LE SONGE

Je regrette le songe que je me faisais de l’amour. Ils s’en allèrent à pied, par les larges avenues désertes: –Je suis contente de moi,…

Share

LES MARRONNIERS

L’herbe est douce et profonde autour des marronniers. Elle emmena Diomède sous les arbres. * Le grand parc solitaire et clair les accueillit dans son…

Share

L’AGNEAU

Enfin, il se nomme Agneau. Le matin, Diomède à peine levé, on sonna; la petite cloche de bronze au son pur et doux se dressait…

Share

L’ODEUR

Cette odeur de lavande et de noix que le contact du mâle n’a pas encore troublée. Diomède se réveilla dans le soleil et, avant toute…

Share