En cas d’attaque, certaines termites-kamikazes larguent des pièges

Des chercheurs tchèques ont découvert, chez les termites d’une espèce sud-américaine, le développement, avec l’âge, d’un “abdomen piégé” propre à empoisonner tout insecte ennemi s’attaquant au termite.

Share