Veillée d’armes pour les repreneurs potentiels de Doux – Reuters France

RENNES (Reuters) – Charles Doux, appuyé par la banque Barclays, et le consortium réuni par Sofiprotéol fourbissent leurs armes pour prendre le contrôle du volailler Doux avant l’audience de vendredi devant le tribunal de commerce de Quimper (Finistère). Le plan de continuation mis au point par …

Share