Syriza, coalition de la gauche radicale, devance le Pasok – Le Monde

A Athènes, le 6 mai au soir, Alexis Stipras, le chef de coalition de la gauche radicale, dont le parti, Syriza, est devenu la deuxième force politique après les élections législatives grecques. | REUTERS/STRINGER La surprise est venue d’extrême gauche. Dotée de 4,6 % des voix en 2009, la …