REPORTAGE. Notre prise de la Bastille – Le Nouvel Observateur

On n’avait jamais été à la Bastille. Ou si, juste une fois. Foule d’hiver, de manteaux tristes, François Mitterrand était mort et Barbara Hendricks chantait le “Temps des cerises”. Mai 1981 était loin déjà, son “5-4-3-2-1”, le visage du vainqueur apparaissant de haut en bas sur l’écran, la …