L’otage suisse enlevée au Mali a été libérée – Le Monde

Capture d’écran d’Omar Hamaha, le chef militaire d’Ansar Eddine, le 3 avril, à Tombouctou. | AFP/- Elle se trouvait entre les mains de ce groupe islamiste armé, qui l’avait reprise au groupe responsable de son rapt et s’était dit prêt à la libérer, avait-on appris dimanche de sources …