Jeûner pour se soigner ?

Plutôt qu’un recours excessif au médicament, le jeûne pourrait-il être prescrit à des fins thérapeutiques ?