Greenpeace trouve polluants les clouds d’Apple, Amazon et Microsoft – Les Echos

Quand le cloud informatique pollue les nuages. Amazon, Apple et Microsoft ont « largement recours aux énergies sales » pour leurs services dématérialisés, comme le stockage de données en ligne, affirme l’organisation Greenpeace. En revanche Facebook, Google et Yahoo! sont loués pour leur …