Damas accuse l’opposition après l’explosion meurtrière de Hama – Le Nouvel Observateur

BEYROUTH (Reuters) – Deux semaines après la conclusion d’un cessez-le-feu resté théorique, le gouvernement syrien a imputé jeudi aux “terroristes” insurgés et non à un bombardement de l’armée la responsabilité d’une explosion qui a tué au moins 16 personnes dans un immeuble de Hama, ville …