Un massacre de civils en Syrie, tensions à l’ONU avant un vote – Le Figaro

Le Conseil national syrien accuse l’armée de Bachar el-Assad d’avoir bombardé et tué plus de 200 civils dans la nuit de vendredi à samedi. Le régime de Damas dément être à l’origine du massacre. Le Conseil national syrien (CNS), qui regroupe la plupart des courants de l’opposition au régime …