Un anticancéreux pour inverser les déficits causés par Alzheimer ?

Un anticancéreux pour inverser les déficits causés par Alzheimer ?Selon les récents travaux de chercheurs américains, un anticancéreux, le bexarotène, aurait montré de l’efficacité à soigner des souris atteintes de la maladie d’Alzheimer. Trois jours après l’administration, une amélioration des performances cognitives a été observée.

Share