Seul un couple sur deux consultant pour infertilité masculine parvient à enfanter

Seul un couple sur deux consultant pour infertilité masculine parvient à enfanterL’âge de l’homme supérieur à 35 ans apparaît comme un facteur majeur de risque d’échec, montre une étude française mise en ligne lundi par la revue ‘Human Reproduction’.