Quand l’ADN de quelques vieux juifs révèle le secret de la longévité

photoLes juifs ashkénazes forment une communauté particulièrement homogène d’un point de vue génétique. Un scientifique américain a donc choisi d’étudier ceux d’entre eux ayant dépassé les 100 ans et toujours en (relative) bonne santé, afin d’isoler les gènes responsables de leur longévité.