Phobos-Grunt : la Russie met en cause la pression des autres pays

Mardi, le directeur de l’Agence fédérale spatiale russe Vladimir Popovkine a expliqué que la Russie avait décidé de lancer la sonde Phobos-Grunt pour respecter ses engagements vis-à-vis des autres pays et ce, malgré les risques qui existaient.