Lémuriens : le doigt à température variable du Aye-aye

Publiant leurs travaux dans l’International Journal of Primatology, des chercheurs américains ont analysé les variations thermiques de l’étonnant 3e doigt du Aye-aye. Ce lémurien nocturne utilise cet appendice pour trouver sa pitance et le garde ‘au frais’ en dehors des périodes d’alimentation, pour économiser son énergie.