Incubés à des températures chaudes les petits lézards apprennent plus vite

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Sydney, les petits lézards ayant été incubés à des températures relativement chaudes présentent de meilleures prédispositions d’apprentissage.