Des asymétries cérébrales similaires chez les humains et les grands singes

photoPubliant leurs travaux dans PLoS One, des chercheurs français ont comparé la structure cérébrale d’hommes actuels, d’hommes fossiles et de grands singes africains, et découvert chez ces derniers des asymétries – généralement associées à des compétences cognitives ou manuelles – que l’on pensait présentes chez les humains seulement.