Un Stradivarius passé au scanner pour être reproduit

Voilà trois siècles que les luthiers tentent de percer les secrets des Stradivarius, violons crées entre 1700 et 1720 par l’Italien Antonio Stradivari, et dont la qualité n’a jamais pu être égalée. Un radiologue américain a eu l’idée de passer l’un de ces instruments au scanner afin de le reproduire à partir d’images 3D.