Quand les cigarettiers détournent la science

photoAu début des années 1990, Philip Morris a mis en place des recherches dédouanant de tout effet nocif les additifs ajoutés au tabac.