Quand le cerveau empêche le corps de dépasser ses limites

photoSelon des chercheurs de l’université de Zurich et de l’Ecole polytechnique fédérale (EPF), le cerveau réduirait l’activité musculaire pendant un effort sportif de longue durée. La tête empêcherait ainsi le corps de dépasser ses limites.