‘Pour le nucléaire, il n’y a jamais de responsables. Trop d’intérêts sont mêlés…’

photoProfesseur assistant à l’université de Kyoto, Hiroaki Koide est l’une des voix les plus écoutées sur l’atome au Japon.