L’odorat, une des clés de la réussite de sapiens par rapport à Néandertal ?

photoPubliée dans Nature Communications, une étude hispano-allemande a montré que l’appareil cérébral lié à l’odorat était plus performant chez l’homme moderne que chez Néandertal, offrant peut-être au premier des compétences sociales qui auraient pu manquer au second.