Les agapes des Hongkongais menacent les requins

photoLa moitié du commerce mondial d’ailerons est destinée au marché de l’ancien territoire britannique.