Des adaptations à la disette semblables chez l’orang-outan et chez nos ancêtres ?

photoPubliant ses travaux le 14 décembre sur le site de Biology Letters, un chercheur britannique estime que les adaptations physiques aux périodes de pénurie alimentaire qu’il a constatées chez l’orang-outan de Bornéo peuvent avoir concerné aussi les premiers homininés.