Ces plats qui disparaissent de nos assiettes en raison de la surpêche

Le tarama, le Jesiotr Pieczony, la morue salée, le saumon sauvage ou encore l’anchois de Noli : tous ces plats traditionnels européens dégustés au moment des fêtes disparaissent peu à peu de nos assiettes en raison de leur rareté. A moins d’une semaine du Réveillon de Noël, l’alliance d’associations Ocean2012 nous alerte quant aux conséquences de la surpêche sur nos habitudes alimentaires.