Après Durban, ne pas céder au climato-pessimisme

Si le sommet sur le climat s’est soldé par un compromis peu enthousiasmant, il doit marquer le point de départ d’une approche plus ambitieuse des négociations sur le réchauffement.