Pour les agriculteurs, ressemer sa propre récolte sera interdit ou taxé

photoLa proposition de loi UMP porte sur les espèces protégées par un certificat d’obtention végétale, soit la quasi-totalité des espèces cultivées en France.