L’opérateur AT and T victime de pirates liés au terrorisme

Quatre hackers viennent d’être arrêtés aux Philipines. Leur crime : rien de moins que d’avoir infiltré AT&T, pillé les données clients, dérobé deux millions de dollars et, pour couronner le tout, d’avoir donné l’argent à une organisation terroriste.