Le réchauffement climatique moins grave que prévu ?

Le climat serait moins sensible à la pollution carbonique que nous le pensions. Et les conséquences de l’effet de serre moins catastrophiques que prévues.