L’Afssaps veut rassurer les porteuses de prothèses mammaires PIP

photoSuite au décès d’une femme porteuse d’implants PIP et qui souffrait d’un lymphome, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle qu’il n’existe pour elle, aucun lien avéré entre ce type de cancer et la pose des prothèses concernées.