Giec: l’activité humaine est responsable du changement climatique (enfin, presque)

Le dernier rapport du Giec semblait marquer une rupture avec le caractère essentiellement prévisionniste des documents précédents. Mais ce coming-out n’est que relatif. Avec le Giec, mieux vaut tourner sept fois sa plume dans l’encrier. A le lire trop rapidement, le dernier rapport du Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution …